Rugby : La star des All Blacks et des Hurricanes Jordie Barrett révèle son désir d’un futur passage en NRL

L’arrière des All Blacks et des Hurricanes Jordie Barrett admet qu’il aimerait bien jouer en NRL un jour ou l’autre, mais insiste sur le fait que sa priorité est toujours de remporter une Coupe du monde de rugby avec les All Blacks.

S’exprimant sur le podcast What A Lad, animé par son ancien coéquipier des Hurricanes James Marshall, Barrett a déclaré qu’il était un grand fan du code à 13 et qu’il aimerait jouer en NRL « juste pour une saison ».

« Je m’assois la plupart des week-ends et je regarde presque tous les matchs de rugby league », a déclaré Barrett. « Je suis un peu une tête de code.

« Chaque fois que je m’assois et que je regarde un match de rugby, je me dis que j’aimerais bien aller jouer dans la ligue, juste pour une saison. Qui sait, je le ferai peut-être.

« Je ne suis pas sûr de la position à laquelle je jouerais – j’aimerais aller là-bas et tenter le coup. Peut-être même cinq-huitième, ça ne me dérangerait pas de botter la peau quelques fois au quatrième ou cinquième plaquage… quelques 40/20 ou quelques bombes flottantes.

« Et défendre en première ligne, mettre quelques coups. Vous avez le droit d’être un grub dans ce jeu, donc j’adorerais ça. »

Barrett est le dernier All Black à exprimer son intérêt pour un éventuel changement de code vers la NRL, son coéquipier des Hurricanes, TJ Perenara, ayant failli rejoindre les Sydney Roosters plus tôt cette année après être revenu d’une saison dans la Top League japonaise, avant de décider finalement de re-signer avec New Zealand Rugby.

Barrett a également révélé l’étendue de sa passion pour la ligue, se rappelant maillot hurricanes rugby une rencontre avec la superstar des Manly Sea Eagles, Tom Trbojevic, lors de la grande finale de la NRL à Brisbane.

« Évidemment, je suis un peu un fan boy et j’avais bu une bonne rasade, et Tommy Turbo était en bas en train de parler à Jonathan Thurston – ils venaient de faire un show à la mi-temps », a-t-il dit. « Je suis descendu directement dans les escaliers et Turbo prenait des selfies avec des enfants et d’autres fans.

« Je suis arrivé à Tommy et j’ai demandé si je pouvais prendre un selfie, et il m’a regardé … Je ne pense pas qu’il m’ait reconnu, ce qui était bien. J’ai pris une photo avec Tommy et je l’ai balancée sur ma story [Instagram] – il l’a vue et m’a contacté, et je me suis excusé de l’avoir harcelé un soir où il ne voulait probablement pas avoir affaire à trop de monde. »

Pour l’instant, cependant, Barrett – qui sort d’une excellente saison où il a fait sien le maillot numéro 15 des All Blacks – reste concentré sur le rugby et a l’intention de prolonger son contrat pour rester en Nouvelle-Zélande.

« Avec mon prochain contrat, j’aimerais en signer un plus long et m’enfermer en Nouvelle-Zélande beaucoup plus longtemps », a-t-il déclaré. « J’apprécie mon séjour chez les Hurricanes, mais qui sait, je pourrais tenter un séjour dans un pays comme le Japon.

« Je suis signé en Nouvelle-Zélande pour une année supplémentaire avec l’objectif de gagner une Coupe du monde, et idéalement de jouer pour les All Blacks et de continuer à avancer. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.